Archives de Tag: Hamilton Bohannon – Summertime Groove

Hamilton Bohannon – Summertime Groove (Juin 1978)

Pourquoi la pochette m’a marqué?
Quand j’ai eu cette pochette entre les mains, il y avait quelque chose que je n’arrivais pas à comprendre. Pourquoi ce cover de vinyle est si hot? Est-ce les 3 ladys en bikini? Est-ce le rouge à lèvre de la fille en rose qui match avec son maillot? Est-ce la fille noire qui a l’air de vouloir me dire un secret? Non c’était celle à gauche, celle qui est à l’envers. Wow! Pourquoi mettre une fille à l’envers sur sa pochette? C’est mon frère qui a trouvé la réponse à ma profonde interrogation. Il me dit: «C’est qu’elle est entrain de plonger!». Le mystère de cette pochette est maintenant résolue. Les concepteurs de cette photo ont vraiment pensé qu’en soutenant cette fille ça donnerait vraiment l’impression qu’elle est entrain de faire un plongeon. C’est du nouveau pour moi, une action saisie en photo, j’en demandais pas tant.

Qui est Hamilton Bohannon?
En achetant ce vinyle je pensais que c’était la musique d’un trio de 3 jeunes ladys qui se nomment Bohannon. Surprise pour moi, l’artiste qui a fait cette musique et qui se cache derrière ces femmes en bikini se nomme Hamilton Bohannon. Qui est cet individu au concept de pochette si attrayante? Hamilton a commencé à faire ses premières classes derrière une batterie. C’est nul autre que Stevie Wonder qui l’engage en tant que drummer pour sa tournée. Par après notre héro déménage à Détroit en 1965 où il devient un arrangeur et bandleader pour Motown. Mais c’est quand il rejoint les rangs de Dakar/Brunswick en 1972 et ensuite Mercury Records que sa carrière prend de l’envergure. Artiste productif, il sort de 1973 à 1983 pas moins de 17 vinyles. Son plus gros succès est la pièce «Let’s Start The Dance» qui a figuré dans le top 10 R&B. Le dernier disque à son actif est «It’s Time to Jam» qui date de 1990. Il n’y a malheureusement pas de filles en bikini sur le cover. Mais je dois souligner son vinyle qui s’intitule simplement «Bohannon» en 1975.

Critique de Summertime Groove?
L’album commence en lion avec le hit de la carrière de Hamilton « Let’s Start The Dance ». On retrouve sur cette pièce un collaboration de la chanteuse Carolyn Crawford qui a une voix remplie d’assurance, de caractère et d’intensité. Le petit solo du genre de clavecin est aussi un moment magique.En écoutant le disque je trouvais que la musique et un peu la texture de la voix de Hamilton ressemblaient à celle de David Byrne (chanteur de l’excellent groupe Talking Heads). Après un petit tour sur le site David Byrne, je lis ceci:

«That’s what Talking Heads were doing, too. They took American light funk, people like Hamilton Bohannon, and married it with downtown New York punk or new wave. Now everybody does it but at the time it was a very new idea.»
par Brian Eno (Compositeur de la musique pour David Byrne dans certains de ses projets solos) 

 Je ne peux passer aussi sous le silence la seule pièce douce du disque «I Wonder Why» qui est si mais si crêmeuse. C’est une chanson si sexy, chocolatée et oh lala. Un genre de R&B vraiment bon là, pas quétaine. Moi c’est clair que je la fais jouer dans le but de toujours re-séduire ma lady.

Je retiens sans aucun doute «Let’s Start the Dance», la chanson la plus crêmeuse «I Wonder Why» et la petite chanson jazz/disco/funky «Me And The Gang» pour le petit freestyle de la fille à la fin durant lequel elle dit what’s your name.

Phrase marquante écrite sur le vinyle?
«This album is dedicated to all my Disco friends» Wow Wow Wow! Je veux des Disco Friends aussi. 

Cote: 8/10  
*Plus que des filles en bikini, c’est le plongeon & le disque qui m’ont éclaboussé pour ma plus grande joie.

1 commentaire

Classé dans Hamilton Bohannon - Summertime Groove